Système de mesure de l’éducation connectée

Situation/Défi

Alors que 70 % des écoles ont accès à internet, 58 % sont limitées à des vitesses de 2 mbps. Malgré la croissance des connexions en fibre optique, avec 26 % des écoles urbaines connectées de cette manière, la radio reste encore nécessaire pour la connexion de 19 % des écoles rurales, en particulier celles des régions reculées. Le principal obstacle à la connectivité rurale reste le fait qu’il est difficile d’assurer une connectivité de haute qualité sans l’utilisation de la fibre, d’autant que l’utilisation de la connectivité par satellite est encore rare. La France doit encore relever des défis pour mettre en œuvre des politiques favorisant l’accès aux technologies numériques et leur utilisation dans les écoles publiques, ainsi que pour mesurer l’efficacité de ces politiques dans les processus d’enseignement et d’apprentissage. L’investissement dans des projets TIC dans l’éducation est une stratégie clé adoptée par le Ministère de l’Education Nationale pour faire face aux problèmes de connectivité existants et pour combler la fracture numérique en ce qui concerne l’accès à l’internet dans les écoles publiques, ainsi que pour promouvoir le développement de compétences numériques. Cependant, la taille du système scolaire primaire et secondaire représente un défi majeur. Premier pas dans le monde du numérique : les ENT ou espaces numériques de travail dont disposent désormais les académies, à l’image de sogo lille, la plateforme de messagerie de l’Académie de Lille. Cliquez sur le lien pour en savoir plus sur sogo lille, ses fonctionnalités et ses avantages.

 

But du projet

Surveiller la qualité de l’accès à internet dans les écoles publiques afin de s’assurer qu’elles reçoivent le débit recommandé et fournir aux décideurs politiques et aux acteurs de l’éducation des données en temps réel sur la qualité de la connexion internet offerte par les FAI (fournisseurs d’accès internet). Le projet vise à soutenir l’universalisation de l’accès à l’Internet haut débit et à encourager l’utilisation pédagogique des technologies numériques dans la politique d’éducation de base.

 

Détails du projet

Le système de mesure d’internet dans le cadre de l’éducation connectée fonctionne à la fois comme un outil de mesure et de collecte de données. Le système, également appelé agent de mesure, peut être installé simultanément sur plusieurs ordinateurs, y compris ceux utilisés par les étudiants pour des activités pédagogiques. L’agent de mesure permet d’évaluer la qualité de la connexion en se concentrant sur quatre paramètres principaux : 

  1. la vitesse de téléchargement en amont et en aval ;
  2. le temps de parcours (RTT ou latence bidirectionnelle) ; 
  3. la perte ; 
  4. la gigue, qui est la variation de la latence. 

Le système effectue des mesures automatiques et met périodiquement à jour un portail de visualisation des données permettant aux décideurs politiques, à la communauté éducative, aux chercheurs et à la société en général d’accéder à un large éventail d’ensembles de données. Les données en direct sont rafraîchies toutes les 30 minutes. En plus des visualisations des données de suivi, la plateforme permet de géoréférencer les écoles participantes, en croisant les informations provenant des ensembles de données administratives structurées du recensement scolaire.

Vous aimerez aussi...